Selon les chercheurs, un manque de sensibilisation sur l’endroit et la façon dont les bibliothèques open source sont utilisées est problématique. Aujourd’hui, 70% des applications utilisées présentent au