Free Traffic Exchange

L’arme russe serait en passe de remplacer Windows par Astra Linux sur ses systmes, l’OS souverain nouveau symbole d’indpendance technologique ?

[ad_1]


Les autorits russes progressent dans la mise en uvre de leur projet qui vise remplacer le systme dexploitation Windows du gant amricain Microsoft sur leurs systmes militaires par un systme dexploitation dvelopp localement qui aurait t baptis Astra Linux. Jusqu prsent, le Kremlin navait utilis que des versions spciales de Windows modifies, vrifies et approuves au pralable par le FSB.

Pour rappel, en 2016, ladministration Poutine a fait part de son intention dliminer les logiciels dditeurs amricains tels que Microsoft, Oracle ou IBM des entits locales sensibles de peur quils soient utiliss par les tats-Unis pour infiltrer les systmes russes. Cest dans cette mouvance quen janvier 2018, le ministre russe de la Dfense a annonc quil comptait faire migrer les systmes militaires tournant sous Windows vers Astra Linux, mettant en avant le fait que lapproche source ferme de Microsoft ne servirait en ralit qu dissimuler des portes drobes intgres Windows qui peuvent tre exploites par les services de renseignement amricains des fins de cyberespionnage. LOS souverain serait-il le nouveau symbole dindpendance technologique ? Peut-il vraiment renforcer la lutte contre le cyberespionnage ?

Il y a quelques annes, Astra Linux, une distribution Linux drive de Debian dveloppe depuis 2008 par la socit russe RusBITech pour le march local, a reu des certifications lui permettant de traiter les donnes manant de ladministration russe considres comme  secrtes  et  top secrtes , deux niveaux de confidentialit des donnes classes  dimportance particulire  selon le droit en vigueur dans ce pays.

Le mois dernier, le service fdral russe de contrle technique et dexportation (abrg FSTEC) aurait accord Astra Linux la cote de scurit  dimportance particulire , ce qui signifie que ce systme dexploitation peut dsormais tre utilis pour traiter les donnes confidentielles du gouvernement russe. Outre la certification FSTEC, Astra Linux a galement reu des certificats de conformit du FSB, la plus haute agence de renseignement du pays, et du ministre de la Dfense. Ces certifications ont t accordes la version 1.6 dAstra Linux Special Edition, selon des rapports locaux. Les agences gouvernementales et militaires russes peuvent donc dsormais migrer vers Astra Linux avec plus de srnit.

Plus tt dans la semaine, on a appris que la Chine sattelait elle aussi mettre au point un systme dexploitation personnalis pour les ordinateurs militaires afin de remplacer les systmes Windows actuellement utiliss. Cette initiative suit une approche de  scurit par lobscurit  qui vise rendre plus difficile le piratage/lespionnage des systmes informatiques chinois par des attaquants la solde de gouvernements trangers ou dautres acteurs du milieu. Larme chinoise na pas opt pour une distribution Linux, mais a plutt fait allusion un projet de dveloppement dun systme dexploitation personnalis. Peut-on en dduire que l’OS souverain est la rponse adquate aux proccupations des gouvernements en matire de cyberespionnage ?

Et vous ?

Quen pensez-vous ?

LOS souverain pourrait-il constituer un symbole dindpendance technologique et renforcer la lutte contre le cyberespionnage ?

Pensez-vous que ce soit la rponse adquate aux proccupations des gouvernements en matire de cyberespionnage ?

Voir aussi

La Russie va se dconnecter d’Internet dans le cadre d’un test planifi, en vue des prparatifs contre une ventuelle guerre cyberntique
Poutine fait voter au parlement russe la loi controverse pour la cration du Runet, l’Internet souverain russe qui se passe des serveurs US
France : une lue relance la question d’un OS souverain, aprs avoir interpell le gouvernement au sujet de l’omniprsence des GAFAM dans le pays

[ad_2]

Source link

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *